Crime contre l’humanité

Crime contre l'humanitéCrime contre l’humanité

Réalisation Norman Jewinson 2003

Michael Caine est le fugitif, son impunité prend fin et il panique, l’acteur est doublement brillant comme monstre et comme chrétien fervent.

Tilda Swinton interprète le juge, cette comédienne n’est pas franchement sexy mais elle est dans la catégorie déterminée et sans artifice. Le Capitaine joué par Jeremy Northam n’est pas renversant.

Bref ce n’est pas le meilleur  film de Norman Jewinson, il semble un peu vieillot.
On s’attend presque à voir débarquer les “Gendarmes à Saint Tropez”. L’histoire est forte mais la réalisation bâclée. Seul Michael Caine tient le film.

 

Casting Crime contre l’humanité : Michael Caine, Tilda Swinton, Jeremy Northam

Synopsis Crime contre l’humanité :  Homme de main du régime de Vichy, condamné par contumace pour avoir exécuté quatorze prisonniers juifs, Pierre Brossard a, depuis la fin de la guerre, paisiblement vécu dans le plus total anonymat. Bénéficiant d’une protection haut placée au sein même de la police française, il trouve refuge et subsides auprès de dignitaires catholiques qui accueillent le fugitif dans leurs monastères et abbayes.
Alors que l’instruction de l’enquête pour crimes contre l’Humanité est relancée par une juge déterminée à retrouver Brossard coûte que coûte, une organisation secrète envoie au même moment des tueurs sur les traces du fuyard dans le but apparent de venger les victimes de Pierre Brossard. Traqué, acculé, celui-ci se jette dans une fuite éperdue d’abbaye en monastère, n’hésitant pas à commettre des crimes pour échapper à ses poursuivants…