Camping 3

Camping 3

Camping 3Ou pourquoi n’irais-je évidemment pas voir Camping 3

Réalisation Eric B.

Parce que j’attends que le 4 sorte ! Et passer ainsi une soirée avariée à enchaîner la rétro intégrale totale : soyons con en tong !

Parce que c’est tout sauf du cinéma ! Et sous le fallacieux-démago prétexte : les gens aiment, on nous abreuve -donc par pure générosité- d’un nouvel opus de “Je suis con mais je fais croire que je suis drôle”.

A qui me direz-vous? (le doute m’étreint; me le dites-vous?) aux gens! Bande de cinéphiles attardés que nous tentons d’être (to be or not to be).

Parce que -spécialement dans ce registre-là il y a des gens (innocent producteur, naïf réalisateur, comédien alzheimeurisé …) qui savent et qui font des films pour faire rire les gens sans prétention, entre deux plats préparés chez Netto. En vacances on se relâche ; avec Camping (et quelques autres je ne vous le cache pas) c’est le Cinéma qui se relâche !

Et j’entends, tout le temps, l’argument, suprême, imparable (c’est mal me connaitre) “on réfléchit pas” mais Dieu comment faites-vous, comment même y parvenez-vous?
Y a t-il à l’entrée du cinéma, un vestiaire où vous laissâtes votre cerveau, puis une fois en salle vous pûtes, à loisir, vous déboîter la rate?

Je n’ai donc pas le mode d’emploi de ce type de “films” et pourtant j’adore “La grande vadrouille” que je tiens pour un vrai bon film.

A travers “Camping 92” et quelques autres du même acabit, c’est du public dont on se moque selon moi, en tentant de lui faire croire autre chose. Las, la plupart du temps la comédie n’est même pas sur l’écran. Et bien sûr je jette pas le bébé comédie avec l’eau des dollars.

Le succès est tout autant là sur “La vérité si je mens” mais la démarche ne semble pas la même ; je pourrais en citer d’autres.

Et l’étendard désastreux de ce film est Frank Dubosc -comiquement (si si) appelé Patrick Chirac dans le film. Comédien -ai-je la possibilité d’utiliser ce terme ?- uniquement affairé autour de son surmoi, et qui n’a eu d’idée plus brillante que celle de nous le faire partager.
Pitié, non !

Synopsis Allo Ciné Camping 3 :

Comme chaque été, au Camping des Flots Bleus se retrouvent pour leurs vacances nos amis, Les Pic, Jacky et Laurette, Gatineau, tout juste divorcé de Sophie, le 37, et Patrick Chirac fidèle à ses habitudes.
Cette année, Patrick a décidé de tester le co-voiturage… Pensant traverser la France avec Vanessa, il se retrouve avec trois jeunes dijonnais : Robert le charmeur, Benji le beau gosse et José la grande gueule.
Bien évidemment, après le co-voiturage, Patrick se voit contraint de tester le co-couchage…