Bleu profond

Bleu profond

Bleu profondBleu profond

Réalisation Scott McGeheeDavid Siegel 2001

Un thriller mi-psychologique, mi-mou du genou. Tilda Swinton est touchante en mère courage, elle dégage une tendresse inhabituelle. Elle se démène pour sauver son fils mais assez mal, à vrai dire. Elle complique une situation pour dissimuler un accident qui aurait pu compromettre son rejeton, Jonathan Tucker qui, au passage, est totalement insignifiant.
Le film date un peu et l’homosexualité n’est plus un tabou. Quelques clichés “pas piqués des hannetons” sur les homos. Bref une intrigue truffée d’incohérences et une fin nébuleuse.

On retient Peter Donat dans le rôle du beau père, avec sa personnalité hors du commun, c’est peut-être le caractère le plus intéressant du film.

 

Synopsis “Bleu profond” : Résidant dans une maison au bord d’un lac, Margaret Hall, une mère de famille au mari absent, est prête à tout pour protéger son fils Beau, impliqué dans une affaire de meurtre.

 

Casting “Bleu Profond” : Tilda Swinton, Jonathan Tucker, Goran Visnjic, Peter Donat, Raymond J. Barry