American Bluff

199998American Bluff

Réalisation David O. Russell  2013

 

Un démonstration époustouflante du talent de chaque comédien, ça sent la course aux oscars:  Christian Bale est transformé (presque trop) mais prodigieux, Amy Adams est belle et brillante, Jennifer Lawrence est sexy et troublante, Bradley Cooper est obstiné mais naïf bref du casting béton. Une réalisation rythmée et irréprochable, l’univers des années 70 est respecté scrupuleusement.

Bref un excellent film fin prêt pour une avalanche de prix.

Un détail, je me suis ennuyée et sans savoir pourquoi, peut-être trop bien, trop tout. Fighter reste pour moi un bien meilleur film.

Entre fiction et réalité, AMERICAN BLUFF nous plonge dans l’univers fascinant de l’un des plus extraordinaires scandales qui ait secoué l’Amérique dans les années 70.

Un escroc particulièrement brillant, Irving Rosenfeld, et sa belle complice, Sydney Prosser, se retrouvent obligés par un agent du FBI, Richie DiMaso, de nager dans les eaux troubles de la mafia et du pouvoir pour piéger un homme politique corrompu, Carmine Polito. Le piège est risqué, d’autant que l’imprévisible épouse d’Irving, Rosalyn, pourrait bien tous les conduire à leur perte… (Allo ciné)
American Bluff