Mar Adentro

Mar AdentroMar Adentro

Réalisation Alejandro Amenàbar 2005

A partir de “Ouvre les yeux” en 1997 avec plus de style et de maturité mais la thématique revient : comment vivre son handicap et l’accepter ? L’euthanasie est un sujet sensible, la famille est divisé devant l’acte mais Jamon l’aborde sereinement..

Javier Barden est sublime même diminué,  son regard reflète plus de vie qu’un corps en mouvement. C’est un grand acteur. L’image est belle, la musique accompagne et porte toujours les films du réalisateur.

De l’amour, de la simplicité et de la générosité dans chaque comédien. Toutes ces manifestations d’amour totalement différentes.

La belle est sublime de doute mais le temps la rattrape.